Dans le train, quels sont vos droits ?


Nous prenons souvent le train, dans la vie de tous les jours pour se rendre au travail, pour partir ailleurs le temps d’un week-end, pour les vacances, etc. Le train est un mode de transport des plus pratiques et pas cher. Mais de nombreux contretemps surviennent souvent lors de ces trajets.

Faites valoir vos droits

Parfois des retards, d’autres fois des annulations de dernière minute, et il arrive que ce soit des grèves. Alors, quels sont vos droits, afin de les faire valoir ? Avant même de prendre place, si vous n’avez pas pu imprimer votre billet à cause de la panne de la borne, ou parce qu’il y a eu foule au guichet, demandez un nouveau billet au contrôleur et une fois à destination, présentez votre billet pour vous faire rembourser. Si, dans la précipitation, vous avez oublié de composter votre billet, présentez-vous au contrôleur au plus vite, sinon, ce sera une pénalité qui vous attend (l’amende est de 10 euros).

Quelques droits à connaître

Si vous avez envie d’échanger votre billet, et que celui-ci n’est pas un billet Prem’s, vous pouvez l’échanger sans autre frais, mais seulement jusqu’à la veille du départ. Si vous voulez l’échanger le jour du départ, on vous retiendra 10 euros mais si vous possédez une carte de réduction, ce ne sera que 3 euros. Dans le cas où vous ratez votre train, vous pouvez demander un remboursement si c’est un biller au tarif Pro ou associé à un abonnement Forfait ou Fréquence. Vous pouvez être remboursé ou vous pouvez échanger votre billet dans les 2 heures après le départ. En cas de grève de la SNCF, celle-ci doit vous rembourser quel que soit votre billet. Et en cas de retard de votre train, vous serez dédommagé selon la durée du retard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *